Miroir, Mon Beau Miroir

Se regarder soi-même, avant de se connecter aux autres.

Notre intime profond cohabite quotidiennement avec la banalité la plus ordinaire : je ne regarde jamais les bouteilles de lait au supermarché, car une fois j’ai perdu mon père pendant quelques minutes lorsque j’étais petit·e dans ce même rayon. 

Définir le pourquoi et le comment de nos personnages est le terreau favorable pour les rendre marquant·e·s, pour que leur existence soit concrète, et ainsi proposer des scènes puissantes.

Au cours de ce stage, nous aborderons l’identité et l’intériorité d’un personnage, et la façon dont celles-ci apportent de la densité aux scènes improvisées devant un public qui sera captivé ! Nous tendrons un miroir à nos personnages, pour comprendre ce qu’ils/elles aiment, leurs fragilités, leurs engagements, leurs obsessions, leurs colères, leurs souvenirs, en un mot : leurs singularités.

Formateur

Charles-Henri Botton

Informations pratiques

Durée : 1 ou 2 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *